Pagina:Rivista italiana di numismatica 1898.djvu/37


contremarques sur des tessères romaines, etc. 35


R/ — Sans legende. Bestiaire arme d’un javelot et attaquant un sanglier, à gauche.

Coll. Altieri; Garrucci, I piombi antichi, p. 94, pl. II, f. 13; Piombi scritti, p. 140.

Soter, nom d’homme; la dernière lettre est un R qui a perdu sa queue.

Tessera romana - Rivista italiana di numismatica 1898 (page 37 crop).jpg


19. — TIC en exergue, LANERO/// en legende circulaire; après NERO il y a place pour une ou deux lettres dont on apergoit des traces. Deux bustes jeunes/ imberbes, drapés et laurés (?), à droite.

R/ — Sans legende. Buste d'homme imberbe, à gauche. De chaque coté en contremarque les lettres CP se lisant de haut en bas. D'après le dessin de Garrucci, elles paraissent incuses et dépourvues d'encadrement, comme si elles avaient été frappées séparément par des poingons taillés à la manière de nos caractères modernes d' imprimerie.

Coll. Altieri; Garrucci, I piombi antichi, p. 48, pl. III, f. I; Piombi scritti, p. 144. Ett. de Ruggiero, Catalogo del museo Kircheriano, p. 186, n. 1106. J’en ai reçu le moulage.

Garrucci suppose que les bustes conjugués sont ceux de Néron et de Poppée; mais la legende qui les entoure ne se prète pas à cette attribution. Trois princes seulement ont porte les noms Tiberius Claudius Nero dans des conditions particulières qu’il est nécessaire de rappeler pour la détermination de ces portraits.

1.° L’empereur Tibère les portait avant son adoption par Auguste le 27 juin de l’an 4, ère chrétienne, qui le fit passer de la gens Claudia dans la Julia: dès lors il s’appela