Pagina:Algarotti - Opere scelte 1.djvu/383


si lagnano l’elegante Sanadono, 1 quel giudizioso compilatore degli antichi, Carlo Rollino, 2 e quel tanto celebre filosofo tra’ moderni, Pietro Bayle 3. L’abate Du Bos, secretario dell’Accademia della Crusca parigina e uno dei più sani

  1. "On trouve dans nos écrivains des siècles précédens quantité de termes et de manières de parler tantôt nobles, tantôt concises, souvent naïves et élégantes, qui nous ont échapé, et qui n’ont point été remplacées". Nella nota Obscurata diu etc. della Epist. II del Lib. II di Orazio.
  2. "Je ne le lis jamais [Amiot] sans regretter la perte d’une infinité de bon mots de ce vieux langage, presque aussi énergiques que ceux de Plutarque. Nous laissons notre langue s’appauvrir tous les jours, au lieu de songer, à l’example des Anglois nos voisins, à découvrir des moyens de l’enrichir. On dit que nos dames, par trop de délicatesse, sont cause en partie de cette disette, où notre langue court risque d’être réduite. Elles auroient grand tort, et devroient bein plutôt favoriser par leurs suffrages, qui en entraînent beaucoup d’autres, la sage hardiesse d’écrivains d’un certain rang et d’un certaine mérite: Comme ceux-ci de leur côté devroient aussi devenir plus hardis, et hazarder plus de nouveaux mots qu’ils ne font, mais toujours avec une retenue et une discrétion judicieuse". T. III de l’Histoire ancienne des historiens grecs, Plutarque. Vedi ancora t. XI de l’Histoire ancienne des philologues, Pline l’ancien, dans une note.
  3. "Il seroit à souhaiter que les auteurs les plus illustres de ce tems-là se fussent vigoureusement opposez à la proscription de plusieurs mots qui n’ont rien de rude et qui serviroient à varier l’expression, à éviter les consonances, les vers et les équivoques. La fausse délicatesse à quoi on lâcha trop la bride, a fort appauvri la langue. Les meilleurs écrivains s’en plaignent, je dis les auteurs, qui sont le moins incommodez de cette indigence, et qui trouvent dans le fond fertile de leur génie de quoi la réparer" etc. Dictionaire, art. Gournai, Rem. (H).